Foire aux questions

Normes de transport

Connaître la date de livraison

Votre commande doit vous être livrée dans les temps communiqués par le marchand. Si une période de temps spécifique ne vous est pas fournie, vos articles doivent vous être livrés dans les 30 jours suivant la réception de votre commande.

Selon la Directive européenne de vente à distance, la société doit vous avertir si l’article que vous avez commandé n’est pas disponible. Si tel est le cas, les états membres peuvent faire valoir une réglementation nationale qui oblige le vendeur à livrer un produit équivalent de qualité et de prix identiques, plutôt que de rembourser le produit initialement commandé. Cette option doit être validée par les conditions générales de vente. Pour de plus amples renseignements sur la mis en œuvre de cette loi au niveau national, veuillez consulter la législation de votre pays.

Retours & échanges

Comment retourner un produit qui ne vous convient pas. ?

Et si j’ai juste changé d’avis ? La Directive européenne de vente à distance autorise un droit de rétractation dans le cadre d’un achat fait à distance. Ainsi, le consommateur bénéficie d’un délai d’au moins 7 (sept) jours ouvrables pendant lequel il peut dénoncer le contrat sans avoir à donner d’explications. Les seuls frais pouvant être imputés au consommateur après qu’il ait exercé son droit de rétractation sont les coûts directs relatifs au retour des articles. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les conditions de vente de la société où vous effectuez votre commande et la législation de votre pays.

Carte de crédit/débit Litiges & protection

Dans tous les pays européens, la loi vous protège quand vous utilisez votre carte de crédit ou de débit pour payer vos achats, que ce soit électroniquement, par téléphone, par courrier ou en magasin.

La législation de votre pays devrait vous permettre de contester une erreur de facturation (pour un montant incorrect ou pour un article que vous n’avez pas commandé). Vous n’êtes pas tenu de régler la facture durant la période de litige. Pour une protection plus importante, écrivez au créancier à l’adresse indiquée sur le relevé mensuel (renseignements relatifs à la facturation). Nous vous recommandons de noter vos noms, adresse et numéro de carte de crédit, de décrire l’erreur de facturation et d’y joindre une copie de votre relevé. Conservez une copie de votre correspondance. Même quand ceci n’est pas stipulé par la législation nationale, le créancier doit répondre par écrit à votre réclamation dans les 30 jours suivant la réception, à moins que le problème ait été résolu entre temps.

Selon la législation nationale, votre responsabilité pour utilisation frauduleuse de carte de débit est établie par votre banque ou fournisseur de carte, en fonction de la date à laquelle vous avez rapporté la perte ou le vol et la date de l’infraction.

Vous avez la responsabilité de vous informer sur les conditions relatives à l’utilisation de vos cartes de débit ou de crédit. Pour connaître vos droits, demandez à votre banque quelles sont ses limites de responsabilité.